Marvel Universe-The Initiative RPG

Le RPG Marvel!!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]

Aller en bas 
AuteurMessage
-Songbird-
Heroine émeritée
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 52
Age : 26
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Lun 26 Mar - 13:12

Melissa Gold, alias Songbird aujourd'hui, regardait par la grande fenêtre, ses mains dans les poches arrières de son jean taille basse. Son regard clair vagabondait sur le paysage qui se dessinait devant elle. D'ici, elle pouvait même apercevoir la célèbre Maison Blanche qui se trouvait non loin.

L'équipe des Thunderbolts était en mission dans la capitale, à la recherche de criminels à arrêter. Ils avaient pris leurs quartiers dans ce luxueux hôtel.
L'immense chambre était élégamment meublée, et tout était conçu pour que ses occupants y passent le meilleur séjour possible, mais ce que préférait Songbird, c'était la salle de bain avec jacuzzi. Comme dans tous les 5 étoiles, les femmes de chambre et le room service passaient régulièrement s'encquérir des besoin des clients. Mais pour être tranquilles dans leur mission, les T-Bolts avaient exigé de n'être dérangés sous aucun prétexte.

Melissa, ancienne criminelle reconvertie, comme chacun de ses coéquipiers, repensait à son passé sombre. Elle s'estimait chanceuse d'avoir eu droit à un nouveau départ. C'était devenu un des buts de l'équipe : donner une seconde chance aux criminels en quête de rédemption. Aujourd'hui, c'était à eu d'arrêter les vilains, coffrant même parfois leurs anciens camarades. La vie était parfois remplie d'ironie.

La jeune femme soupira, les autres étaient en retard. Il y avait pourtant urgence, plusieurs individus non respectables trainaient encore dans les rue de Washington DC. Il y avait notamment la Gargouille Grise, capable de transformer n'importe quoi en pierre rien qu'en le touchant; et Constrictor avec ses deux tentacules électriques.


Dernière édition par le Dim 8 Avr - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 31
Age : 33 ans
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Lun 26 Mar - 15:46

"Bonjour, Melissa."

Helmut était juste derrière elle.
S'étant téléporté grâce aux deux gemmes héritées de Moonstone, et qui lui servaient à diverses activités secrètes et certainement peu légales vu son passé et l'homme qu'il était, il était habillé d'un costume sombre, avec toujours son éternel masque pourpre. Même si son visage n'était plus balafré, ou du moins il arrivait à créer l'illusion de la guérison grâce à ses pouvoirs, Zemo avait décidé de garder ce masque, symbole de sa famille mais aussi de son passé qu'il ne reniait pas, malgré son changement de direction.


"Content de te voir déjà."

Il avait les bras croisés et souriait sous son masque, mêms si évidemment Songbird ne pouvait le voir. Depuis quelques temps, les deux êtres étaient devenus plus proches et un début de romance avait commencé entre eux. Evidemment, Helmut ne voulait rien avouer pour le moment et se refusait à aimer, mais il se surprenait à apprécier de plus en plus la jeune femme, et surtout à respecter son sens du dévouement et son envie de devenir meilleure.

"L'autre ne devrait pas tarder."

Le Baron commença lentement à marcher vers la fenêtre à côté de Melissa. Il portait son épée en bandouillière, et pouvait faire apparaître si il le désirait les deux gemmes données par Moonstone après leur combat contre les Vengeurs. Celles-ci lui permettaient en effet de grandes choses, et un sourire se dessina sur son visage...elles allaient très certainement changer le monde, ces petites choses-là...

"Hum..."

Helmut regarda alors la Maison Blanche.
Son sourire s'étira tandis que des idées fusaient dans son esprit. Bientôt, il pourrait accéder à ça. Bientôt, il pourrait accéder au pouvoir qu'il désirait. Bientôt, son plan se mettrait en marche. Et bientôt...plus personne ne pourrait l'arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice

avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 40
Age : 21
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Lun 26 Mar - 16:20

Soudain une sorte de nuage de fumée noire se matérialisa dans la pièce, puis peu à peu cette masse de ténèbres informe épousa les contours d'une silhouette humaine, et Manuel apparut ainsi devant les deux autres thunderbolts, son visage toujours dissimulé derrière l'inquiétant masque doré d'Asylum.

Aussitot il fixa le chef des thunderbolts, Helmut Zémo, masqué lui aussi, et il s'adressa à lui :


"Vous m'avez appelé, me voilà. Que s'est il passé ici pendant mon... "absence" ? Comment puis-je vous être utile ?"

Lorsqu'il était revenu de la dimension noire, Manuel s'était cru assez fort pour contrôler les ténèbres en lui, il s'était mis en tête de diriger le groupe de sur-humains de psionex afin de faire d'eux ses combattants pour la croisade qu'il comptait mener contre le mal... Mais son inexpérience, ses erreurs de jugement avaient tragiquement causé la mort d'un jeune gamin innocent !

Cette erreur le hanterait toute sa vie, et elle lui avait fait comprendre qu'il n'était pas encore prêt, qu'il manquait encore d'expérience et qu'il avait besoin d'être guidé. Quand Zémo était venu lui proposer de faire partie de ses thunderbolts pour sauver l'un des leurs, Asylum s'en était alors complétement remis à lui. Au sein de cette équipe composée de gens comme lui, d'ex-vilains qui essayaient de faire le bien, il allait pouvoir apprendre, et même si le baron Zémo restait un personnage mystérieux, insondable, il était le meilleur guide qui soit, en tout cas le plus à même de comprendre Manuel, ce qu'il ressentait, ce à quoi il aspirait...

Son regard se posait alors sur la très belle jeune femme qui tenait prés de Zémo, elle s'appelait Songbird. Au sein des thunderbolts sa présence irradiait la bonté et la générosité. Comme Manuel, la jeune femme avait vraiment à coeur de se racheter, de devenir quelqu'un de meilleur, quelqu'un de bien... De fait en se trouvant près d'elle on n'arrivait pas à croire qu'elle ait pu être une criminelle auparavant, tant elle irradiait d'humanité, tant l'espérance émanait de sa personne !

Manuel sourit intérieurement derrière son masque, il se réjouissait d'avoir la jeune femme comme partenaire pour cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 31
Age : 33 ans
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Jeu 29 Mar - 11:14

Helmut avait sentit arriver Asylum II.
Grâce aux pouvoirs des deux gemmes données par Moonstone quelques mois auparavant, il avait désormais accès à des pouvoirs impressionnants, même si il était extrêmement secret à ce sujet. Ces nouvelles capacités lui permettaient de prévoir certaines choses et d'en accomplir d'autres, ce qui rendaient évidemment la maîtrise de son plan et des opérations plus faciles.

Il se tourna donc lentement vers Manuel, arrêtant d'observer la Maison Blanche qui le faisait rêver quand à la suite de son plan. Les bras toujours croisés, il regarda pendant quelques instants le jeune homme qu'il avait réussit à tirer d'une mauvaise passe, et il fut content. Même si les temps étaient durs, même si il ne savait pas si ce qu'il faisait était bien ou non...il était heureux d'avoir pu aider quelqu'un comme lui.
Et surtout...surtout, le Baron était heureux d'avoir un être aussi puissant à sa botte. Et ça, avec la situation actuelle, ça n'avait pas de prix.


"Des choses dures se sont produites, Manuel."

Il était évidemment déjà informé des événements de Stamford, ayant put les voir grâce à ses quelques visions d'avenir données par les deux gemmes en sa possession. Zemo n'avait rien fait pour empêcher ça parce qu'il savait qu'il ne devait pas interférer là-dedans, mais ça l'avait quand même travaillé. Il avait des remords de n'avoir pas protégé ces enfants, mais il se consolait en se disant que leurs morts n'allaient pas servir à rien...ou du moins, qu'elles pourraient l'aider dans ses petits projets personnels, bénéfiques pour tous.

"Des choses très dures, même..."

L'ancien chef des Maîtres du Mal s'approcha de la télévision, l'alluma et fit donc apparaître l'image qui tournait en boucle depuis des heures, et qui était celle de la destruction de Stamford et des corps des innocents morts à cause de l'affrontement des New Warriors. Il laissa quelques secondes pour que Songbird et Asylum II voient bien ce qu'il s'était passé, avant de commencer à parler d'une voix froide et ferme, pour bien accentuer l'émotion du moment.

"Ce matin, les New Warriors ont agressés divers super vilains basés dans la ville de Stamford. Voulant faire de l'audience pour leur émission télévisée, ils ont foncés sans prendre le temps de mettre un plan au point, et ça a mal tourné. Nitro, sous l'attaque de Namorita, s'est fait exploser à proximité d'une école...et tous les enfants sont morts. Le quartier a été rasé, et on démontre plus de six cents victimes. Dont les New Warriors, et surtout dont les enfants."

Il laissa une petite pause pour bien faire mesurer la portée de ses paroles.

"Evidemment, l'opinion publique va se déchaîner contre les super héros après ça, et ça peut se comprendre. C'est pour ça que je vous ai fais venir ici. Je ne veux pas attendre que le peuple se rende compte que les surhumains sont dangereux, et engage des choses contre lesquelles la communauté super héroïque ne serait pas préparée. Je veux aller de l'avant. Je veux me mettre au service du peuple.
En clair, je veux arrêter des super héros."


Helmut était direct. Mais il savait que Songbird et Asylum II seraient choqués par ces images, et donc il voulait pouvoir user de cette émotion à son profit. Il se tut donc à ce moment-là, les laissant réagir et comprendre tout ce qu'ils venaient de voir et d'entendre, souriant presque sous son masque pourpre de ce qui allait bientôt arriver dans le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Songbird-
Heroine émeritée
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 52
Age : 26
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Jeu 29 Mar - 14:26

La voix du baron Zemo, le leader des actuels Thunderbolts vint arracher Songbird à sa contemplation. Elle se retourna et lui sourit. Il était la personne de laquelle elle se sentait la plus proche dans l'équipe, depuis peu, leur relation allait au delà de la simple camaraderie. Mais tous deux tenaient à ce que cela reste caché, seul l'Homme Radioactif l'avait deviné. Il ne comprenait pas la jeune femme qui auparavant ne le portait pas dans son coeur. Car aux yeux de beaucoup, Helmut était quelqu'un dont il fallait se méfier. A plus forte raison depuis qu'il avait en sa possession les gemmes de Moonstone, capables de beaucoup de choses... Leur puissance était encore inconnue, et leur nouveau propriétaire semblait apprendre très rapidement à les utiliser.

Oui, Helmut Zemo était un être calculateur et assoiffé de pouvoir. Mais il servait le bien, même si ce n'était pas désintéressé. Et il lui avait sauvé la vie, n'hésitant pas à se mettre lui-même en danger. Melissa avait été touchée par ce geste, il n'était finalement pas si insensible que ça. Elle avait choisi d'essayer lui accorder sa confiance et tous deux avaient commencé à tisser un lien particulier. Songbird était la partenaire privilégiée du Baron, et en savait plus que le reste de l'équipe sur bien des choses. Cette nouvelle relation n'ôtait tout de même pas les doutes de l'ex Screaming Mimi au sujet du chef des T-Bolts. Sa nouvelle position allait pouvoir lui permettre de garder un oeil sur lui.

Ils ne furent seuls que quelques secondes. Asylum II, un ancien membre de l'équipe se matérialisa dans la grande chambre. Il était plus jeune que le reste de l'équipe, mais ses pouvoirs tiré de la dimension Noire étaient puissants, plus puissants que ceux des autres. Manuel était quelqu'un que Songbird appréciait, elle était touchée par sa volonté de faire le bien, par sa sensibilité aussi.


"Salut Manuel ! Contente de te revoir !"

Elle alla s'assoir sur le lit pendant que le Baron expliquait la situation. Selon lui, un très grave évènement venait de se produire. Il alluma la télévision, comme pour illustrer son propos. La jeune femme ouvrit de grands yeux, ne s'attendant pas à une telle tragédie.
Ce que les images montraient et ce qu'Helmut rapporta la choqua profondément. Cette tragédie causée par des super-héros était sans précédent, et le nombre de victimes était très élevé comprenant une grande part d'enfants.

Songbird ne réalisait encore pas ce qui venait de se produire lorsqu'Helmut enchaîna sur les conséquences qui en découleraient. A savoir un rejet massif de la communauté Super-héroïque. Il exprima ensuite son désir d'arrêter les super-héros, estimant agir en conformité avec la volonté du peuple.
Melissa ne savait que penser de ce dernier point, elle n'arriva pas à décoller ses yeux de l'écran de télé.


"Mais... Mais les coupables ont déjà payé, ils sont morts !" répondit-elle d'une voix qui semblait éteinte.
"Pourquoi arrêter les autres qui n'y sont pour rien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice

avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 40
Age : 21
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Jeu 29 Mar - 17:36

Manuel ne parvenait pas à arracher son regard du poste de télévision.

Sur l'heure il se félicita que son masque dissimule les traits de son visage, ainsi ni Zémo, ni Songbird ne pouvaient voir à quel point il était bouleversé.

Dés les premières images qui montraient les New Warriors en train de faire leur show à la télévision, Manuel avait été profondément attristé : les New Warriors l'avaient combattu lorsqu'il était sous l'emprise de la dimension noire et qu'il avait perdu les pédales, ils avaient sauvé la viile de New-York toute entière, tous ses habitants et ses super héros qui avaient été absorbés par les ténèbres, c'étaient eux les New Warriors aidés de quelques autres héros qui avaient accompli ce miracle.

Et aujourd'hui la plupart d'entre eux venaient de mourir dans un accident stupide alors qu'il en étaient réduits à faire des shows de télé-réalité !

Finalement ce n'était pas vraiment Nitro qui avait tué les New Warriors, non, c'était l'absence de reconnaissance qui avait eu raison d'eux , les poussant à se lancer dans une absurde course à l'audimat qui avaient causé la mort de centaine d'enfants et terni à jamais leur image.

Car non seulement ils étaient morts, mais en plus personne ne les pleureraient, personne ne s'en souviendrait de toutes les actions héroiques qu'ils ont faites, personne ne pensera à toutes ces vies qu'ils ont sauvés comme celle de Manuel...

Personne ne se souviendra d'eux autrement que comme les responsables du massacre de Stamford, et Manuel trouvait cela profondément injuste.


"Alors c'est comme ça... Et toutes les bonnes actions accomplies, toutes ces vies sauvées... Ca devrait compter ! Qui donc se souviendra du bien que nous avons fait ?"

Manuel avait laissé s'échapper ces paroles à haute voix alors que Zémo leur expliquait que l'opinion publique se tournait contre les sur-humains, puis le baron annonça que les thunderbolts allaient devenir des traqueurs de super-héros. Manuel n'arrivait pas à comprendre ce qui se passait, Songbird elle-même venait d'exprimer son incompréhension, Manuel décida de se joindre à elle.

"Je suis d'accord avec Songbird, pourquoi devrions nous traquer les autres super-héros ? Le gouvernement n'a tout de même pas décidé de rendre les héros hors-la-loi ? Et nous qu'allons nous devenir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 31
Age : 33 ans
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Jeu 29 Mar - 18:41

"Changer ou mourir."

Sa voix avait claquée dans l'air comme un fouet.

"C'est ça que nous devons faire, Manuel."

Il laissa encore quelques secondes pour bien faire peser ses mots dans les esprits des êtres présents, avant d'éteindre la télévision. Helmut soupira légèrement, avant de reprendre la parole d'une voix toujours froide et dure, les bras encore croisés sur son torse.

"Et si, le gouvernement va décider de faire passer une loi interdisant les super héros non enregistrés. En fait, l'Administration Bush va faire voter une disposition obligeant les surhumains à donner leurs noms, pouvoirs, adresses et origines aux fonctionnaires de l'Etat, ou plus certainement au S.H.I.E.L.D.
Et ceux qui refuseront seront purement et simplement arrêtés."


Le Baron laissa encore quelques secondes passer pour que Songbird et Asylum II comprennent bien la portée des paroles qu'il venait de prononcer.

"Je sais que vous trouvez certainement ça injuste, dur et que vous voudrez sûrement vous lever contre cette loi. Je vous conseille de ne pas le faire. L'Administration Bush a fait des erreurs, et en fera encore, mais là, elle va avoir le soutien de tout un peuple...de tout le peuple. Rappelez-vous les images que vous venez de voir. La population va enfin comprendre que malgré tous les hauts faits des super héros, elle n'est pas à l'abri de dérives...de leurs dérives.
Même si ça peut paraître injuste, les super héros vont être détestés et regardés avec peur à cause de ce qu'il vient de se passer. Les gens vont oublier leurs bienfaits et ne vont voir que les cadavres des enfants de Stamford. Il risque d'il y avoir de grandes dérives. Et je veux empêcher ça."


Il se détendit légèrement à ce moment-là, laissant retomber les bras le long de son corps pour paraître moins austère et autoritaire qu'avant. Evidemment, c'était calculé pour que ses Thunderbolts soient, inconsciemment, mieux disposés à l'écouter, alors qu'il avait été froid plus tôt pour avoir leur attention et bien se faire comprendre.

"Les super héros vont refuser de s'enregistrer. Le S.H.I.E.L.D. va devoir les arrêter, et il y aura des dégâts...beaucoup de dégâts. Le S.H.I.E.L.D. est composé de cow boys qui tirent plus vite qu'ils ne réfléchissent. Je ne veux pas voir le monde devenir un champ de ruines.
La loi va passer. Nous ne pouvons rien contre. Mais nous pouvons faire en sorte que l'enregistrement se passe le mieux possible. Nous devons arrêter les super héros avant que les dérives et les morts n'apparaissent. Si nous ne faisons rien, ça arrivera...vous le savez, au fond. Nous devons intervenir. Nous devons les arrêter. Et c'est ce que nous allons faire."


Zemo pensait presque ce qu'il disait.
Il savait que les surhumains ne se laisseraient jamais enregistrés ainsi, et il savait que de violents combats éclateraient. Mais même si il n'aimait pas vraiment l'idée que des innocents puissent être blessés à cause de ça, ce n'était pas ce qui le motivait le plus à stopper des super héros. Déjà, ça lui rappelait un peu le temps où il était un super vilain et ça lui permettrait donc un peu de se venger de ses défaites, mais aussi il aurait ainsi une renommée plus importante face à des gens comme Iron Man. Il pourrait donc s'approcher encore plus de la finalité de son plan, et c'était finalement tout ce qui comptait pour lui...le reste n'était qu'accessoire.


"D'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Songbird-
Heroine émeritée
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 52
Age : 26
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Jeu 29 Mar - 22:00

Le regard de Songbird fut contraint à se diriger ailleurs puisque Zemo venait d'êteindre le poste de télévision. Il se posa sur le visage masqué de ce dernier. Il répondit à Asylum, d'un ton froid et sec. Sa voix et le fait que ses yeux soient cachés donnaient vraiment l'impression d'un homme dénué d'émotions.
Il leur expliqua que le gouvernement comptait mettre en place une loi obligeant les méta-humains à se recenser. Comment le savait-il ? Probablement grâce aux cristaux.
Melissa réfléchissait. Cette loi ne serait pas une mauvaise chose, elle trouvait surprenant qu'elle n'ait pas été créée avant. Il lui paraissait normal que personne, aussi puissant soit-il, soit au dessus des lois. Et si des dégâts étaient causés par leur faute, ils devraient en assumer les conséquences. Après tout, les Thunderbolts avaient pris le parti de se dévoiler, et avaient pour la plupart purgé leur peine. Pourquoi les autres héros ne suivraient-ils pas leur exemple ?


Helmut poursuivit plus calmement, expliquant les raisons pour lesquelles l'équipe devrait se charger d'arrêter les rebelles. Il n'avait pas tort, ils pourraient éviter de nombreux actres de violence.
Une fois de plus, le Baron avait su convaincre ses troupes du bien-fondé de sa cause
.

"Oui, il semble que tu ais raison. Mais nous avons déjà tant à faire" dit-elle en repensant à leurs récents déboires avec le Grand Maître et le Sinistre Escadron.
"Si tu nous proposes d'intervenir d'entrée de jeu, je suppose que tu as déjà pris contact avec le SHIELD et ses dirigeants ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice

avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 40
Age : 21
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Sam 31 Mar - 14:13

Manuel était profondément choqué et révolté par les paroles de Zémo, il était vraiment horrifié par l'idée de se mettre à traquer les super-héros qui oeuvraient pour le bien, lui qui espérait gagner sa rédemption en luttant à leur cotés. D'un seul coup ses repères se trouvaient complétement perturbés. Pourtant il voulait croire en Zémo, croire en sa vision, croire en cette équipe des thunderbolts qu'il avait rejoint... Continuer de croire en tout ce qui avait constitué pour lui un espoir de devenir meilleur !

Aussi il essaya de se raccrocher à certaines parties du discours de Zémo : oui le Shield n'était pas réputé pour faire dans la dentelle, oui il fallait oeuvrer pour réconcilier les héros et le peuple américain et éviter que des francs-tireurs hors-la-loi ne causent d'avantage d'incidents et de dégâts collatéraux... Manuel s'efforçait de se convaincre du bien fondé de l'action de Zémo, mais pourtant lui qui avait été rejeté par la société et qui était devenu un junkie dans sa jeunesse, coment pourrait-il aujourdh'ui devenir une sorte d'officier de police appelé à traquer les héros insoumis, ces mêmes héros qui à l'époque lui avaient pardonné ses erreurs et l'avaient aidé à s'en sortir.

Soudain une idée germa dans l'esprit de Manuel qui lui offrait l'espoir d'échapper au dilemne qui le déchirait.


"Mais pendant que les super-héros enregistrés vont traquer les autres, ils vont laisser le champs libre au super-vilains. Ne devrions nous pas plutôt nous occuper de ce problème ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 31
Age : 33 ans
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Sam 31 Mar - 22:44

"Nous allons nous occuper des deux, évidemment."

Helmut s'approcha lentement des deux Thunderbolts.
Il avait été content de voir que Songbird comprenait ses motivations et acceptait son projet. Il savait depuis longtemps que la jeune femme pourrait accepter ce genre de choses, surtout qu'il avait bien prit soin de présenter ça avec les meilleures paroles possibles. Même si ça s'apparentait à de la manipulation, il savait qu'il n'avait pas le choix...et qu'il avait déjà fait pire, de toutes façons.


"Mais soyons réalistes, Manuel.
Les super vilains et les super héros vont être traqués par le S.H.I.E.L.D. Les premiers ont l'habitude de ça, et ils seront rapidement stoppés, vu que nous connaissons leurs pouvoirs, leurs situations et leurs habitudes de criminels. Mais les super héros ? Nous ne savons rien dans une telle situation. Nous n'avons pas de faits historiques sur lesquels nous baser pour intervenir ou gérer la situation."


Il s'arrêta alors devant le jeune homme qui était troublé, chose que Zemo avait prévu. Il savait que Asylum II vouait une certaine dévotion aux super héros, et il devait donc être extrêmement prudent et habile pour pouvoir convaincre l'être puissant devant lui.

"Ils refuseront de s'enregistrer, tu le sais. Et le S.H.I.E.L.D. va alors intervenir comme il sait le faire : avec l'artillerie lourde. Tu le sais, nous le savons tous. Si nous arrêtons, si nous stoppons les super héros avant l'intervention du S.H.I.E.L.D., les super héros seront plus en sécurité, et la population aussi.
Rappelles-toi les images de Stamford. Si nous ne faisons rien, ça recommencera. Et souvent."


Le Baron laissa un petit silence pour faire comprendre le poids de ses mots, avant de reprendre la parole d'une voix plus ferme qu'auparavant.

"Et je ne veux pas laisser ça arriver. Je ne veux pas que des innocents subissent les conséquences des affrontements de ceux qui doivent les protéger."

Evidemment, ses motivations n'étaient pas majoritairement la sauvegarde des populations, même si il faisait ça aussi pour ça. Il avait d'autres motivations beaucoup plus obscures, et que les personnes présentes ne devaient pas connaître...du moins pour l'instant.
Il se tourna ensuite vers Songbird, qui lui avait parlé quelques secondes plus tôt.


"Je n'ai pas encore pris contact avec eux, non.
Par rapport à mon passé...trouble, va-t-on dire, je ne pense pas recevoir un bon accueil de Maria Hill et des autres. Je compte avoir des résultats et leur apporter quelques surhumains arrêtés en gage de bonne foi. Avec ça, ils ne pourront aller contre mon idée, et tout se passera donc bien. Du moins, si vous êtes avec moi..."


Il se tut alors, attendant la réaction des deux personnes présentes en espérant qu'elles soient positives, même si au fond il se doutait bien que tout allait bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Songbird-
Heroine émeritée
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 52
Age : 26
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Dim 1 Avr - 21:40

La réflexion que venait de faire Manuel n'était pas inintéressante. Melissa comprenait son hésitation à traquer des super-héros. Elle-même avait des doutes, elle estimait ne pas avoir suffisemment réfléchi à la question. Ce genre de décisions ne se prenait pas à la légère. Elle devait encore peser le pour et le contre afin d'être certaine de faire le Bon choix. Même si elle essayait de faire confiance à Helmut, elle ne comptait pas le suivre aveuglément, car après tout, elle ne savait de cette loi que ce que ce dernier avait bien voulu leur dire. Mais elle le rejoignait sur le fait que les manières brutales du SHIELD ne pourraient qu'aggraver la situation.
De toute manière, la loi n'était pas encore passée, et ce jour là, elle saurait quoi faire.


"A priori, je marche avec toi" répondit-elle au leader de l'équipe, lui montrant bien qu'elle émettait une certaine réserve.
"Et en attendant, qu'est ce que tu as prévu ?"lui demanda-t-elle en se levant du lit pour de nouveau se diriger vers la fenêtre.

Pensive, elle se demandait quelles pouvaient être les motivations profondes du Baron car même s'il semblait avoir changé, il était loin d'agir par pure philanthropie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 31
Age : 33 ans
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Jeu 5 Avr - 21:52

"Nous occuper de super vilains."

Helmut recroisa lentement les bras.
Il était content de voir que Songbird le suivait, même si il n'en avait jamais vraiment douté...il connaissait trop bien la jeune femme. Néanmoins, il afficha un léger sourire sous son masque pourpre avant de le faire disparaître, préférant rester concentrer et sûr de lui plutôt que de se laisser aller trop tôt.


"Attaquer des super héros maintenant serait plus néfaste qu'autre chose. Déjà, ils ne comprendraient pas vu que la loi n'est pas encore promulguée, mais aussi ils se déchaîneraient contre nous et nous feraient porter le chapeau par rapport aux dégâts potentiels. Mieux vaut s'occuper d'abord de criminels...ça nous permettra de nous rôder, d'arrêter des gens qui doivent l'être et d'augmenter notre côte de popularité."

Il avait tout prévu, et il espérait que tout ça ne ferait pas peur aux deux membres de son équipe, même si il savait qu'ils commençaient à être habitués avec lui.

"La Gargouille Grise a été repéré près d'ici.
Et quelques autres rôdent aussi dans le coin, vu que Washington n'a pas de super héros attitré. Nous pouvons donc intervenir comme nous le désirons, et avec les moyens que nous voulons. Ca vous va ?"


Zemo tourna alors le visage vers la fenêtre.
Il ferait bientôt nuit, et ça leur permettrait d'intervenir plus discrètement dans la ville contre leurs adversaires. Différents plans naissaient déjà dans sa tête, alors qu'il attendait la réaction des deux membres de son groupe, se doutant quand même de leur réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice

avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 40
Age : 21
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Jeu 5 Avr - 23:41

Manuel trahit un bref soupir de soulagement sous le masque d'Asylum, ouf, il n'aurait pas à affronter les super-héros qui autrefois avaient été leur compagnons d'armes, leur frères, avant de devenir des renégats au regard de la nouvelle loi. Cette nouvelle raviva l'enthousiasme d'Asylum, il n'était que plus déterminé à traquer les super vilains, Zémo avait-il compris les sentiments qui déchiraient le jeune homme ? Toujours est-il que Asylum le suivrait dans sa traque des criminels quoiqu'il arrive.


Ca me va parfaitement ! Puisque la communauté super-héroique est plongée dan sun conflit fratricide, le moment est venu, pour nous thunderbolts, de prouver aux yeux du monde notre valeur. En éradiquant la menace posée par tous ces criminels, nous nous rachéterons aux yeux de tous, et peut-être parviendrons nous à redonner espoir au peuple vis à vis des surhumains !


Après cet élan d'enthousiasme , Manuel marqua une pause, puis il reprit très calmement devant Zémo.

Tous mes pouvoirs sont à votre entière disposition. Dés que nous saurons où se cache la gargouille grise, je peux nous téléporter là où il se trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Songbird-
Heroine émeritée
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 52
Age : 26
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Ven 6 Avr - 21:53

Arrêter des criminels, voilà un programme qui plaisait bien à Songbird. Un peu d'action ne ferait pas de mal ! Elle savait que grâce aux cristaux de Moonstone, le Baron n'aurait pas de difficultés à localiser la Gargouille Grise qui s'était fraîchement évadé de prison.
Elle partit se mettre en tenue de combat dans la salle de bain, puis revint vers ses coéquipiers, vêtue de son armure et de son harnais sonique confectionnés par Techno. Cet équipement lui permettait, grâce à la technologie Klaw, de créer toutes sortes d'objets de son solidifié. Melissa avait vu ses pouvoirs soniques s'accroître considérablement ces dernières années. Elle était maintenant capable d'influencer les actions d'autrui en produisant des sons atteignant des niveaux de décibel au delà des perceptions humaines.


"C'est bon, je suis prête. Allons casser du vilain !"

La Gargouille Grise, de son véritable nom Paul Pierre Duval, avait la capacité de transformer les objets et les gens en pierre rien qu'en les touchant de sa main droite. Heureusement, la transformation est temporaire. Il était aussi doté d'une force et d'une vitesse extraordinaires, et pouvait bondir très haut. Il ne devrait pas trop poser de problèmes aux T-Bolts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Wisdom

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 31
Age : 33 ans
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Ven 6 Avr - 23:14

"Bien."

Zemo sourit sous son masque.
Il savait qu'ils allaient tomber dans le panneau. Arrêter des super héros leur posait problème, mais quand il s'agissait de super vilains...tous leurs doutes s'envolaient. Ils étaient trop prévisibles...et ils étaient surtout trop manipulables. Il suffisait de leur faire d'abord attaquer des criminels endurcis, avant de lentement leur montrer des cibles un peu moins mauvaises, un peu moins coupables. Et de fil en aiguille, en leur montrant les crimes, les conséquences des combats des super héros, ils accepteraient son plan. Ils accepteraient d'arrêter ceux qu'ils considéraient comme des idoles. Oui. Ils accepteraient tout ça. Et il l'avait prévu depuis le début...


"Très bien même."

Il fit disparaître son sourire pour se reconcentrer. Songbird revint quelques secondes habillée, et il recommença alors à parler d'une voix posée et calme.

"La Gargouille Grise se trouve dans la banlieue de Washington. Il désire préparer un coup sur les grandes banques de la ville, mais se cache suite aux événements de Stamford, et ça se comprend. Mais il vit près de maisons individuelles, près d'innocents. Je ne veux pas risquer un affrontement là-bas vu la situation actuelle...ça serait mal vu et surtout très dangereux."

Zemo laissa un petit silence pour bien faire comprendre ce qu'il voulait dire avant de reprendre la parole.

"Néanmoins, la Gargouille Grise va régulièrement en voiture dans la ville-même de Washington pour observer les banques qu'il veut braquer. Nous le prendrons sur le fait à ce moment-là, et nous le stopperons durant le trajet."

Il se tourna ensuite vers Asylum II.

"Peux-tu nous téléporter sur le tronçon Nord de la route bordant Washington, s'il te plaît ? A environ deux kilomètres à l'Ouest de la station service."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice

avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 40
Age : 21
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   Sam 7 Avr - 15:39

Asylum hocha la tête, il craignait quelque peu les conséquences de tout ce qui se passait, mais là il pouvait se raccrocher à un objectif simple, clair et précis. Ils allaient apréhender un criminel, comme ils l'avaient déjà fait auparavant. Asylum espérait que celui-ci saurait saisir la chance qui lui serait donnée de vaincre ses propres démons et de gagner sa rédemption en intégrant lui aussi l'équipe des Thunderbolts... Une chance que certains avaient saisi, d'autres non, une chance par laquelle Asylum se sentait particulièrement proche de Songbird et redevable à Zémo.

"Bien sûr je nous y emmène tout de suite."

Asylum ouvrit bien grand sa cape qui constituait l'accès à la dimension noire, par le biais de laquelle il pouvait téléporter qui il voulait.

Arrow "la traque de la gargouille grise"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hôtel Lincoln - Suite 412 [1.3]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo
» [Neville, Katherine] Le Feu Sacré (suite de "Le Huit")
» La suite de Wish dans Kobato
» Médaille jésuite - St-Ignace-de-Loyola/St-François-Xavier (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Universe-The Initiative RPG :: Washington D.C :: La Capitale des U.S.A :: Earth Force-
Sauter vers: