Marvel Universe-The Initiative RPG

Le RPG Marvel!!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les couloirs du complexe souterrain

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Les couloirs du complexe souterrain   Mar 11 Déc - 2:34

Précédent

Le Fauve, roulant des épaules, se déplace calmement sur les jointures dans les couloirs métalliques sombres du complexe souterrain qui gît à une centaine de mètres sous le camp Hammond. Bénéficiant d'une mémoire photographique et d'une capacité de représentation mentale proprement extraordinaire, le professeur MacCoy n'a aucun mal à s'orienter dans le dédale des coursives vers la petite gare de triage installée à ce niveau et par laquelle est arrivé le groupe de formateurs. Sous des dehors placides, le mutant à la fourrure bleue et aux traits animaux n’est pourtant pas tranquille. Il ne fait aucune confiance à Gyrish ni aux dirigeants de L’Initiative en général. Tandis qu’il attend le petit train monorail qui doit le conduire au monte-charge reliant le complexe à la surface, ses sens hyper-développés sondent l’espace autour de lui et ses muscles puissants sont prêts à l’emploi comme s’il était… en territoire ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Mer 12 Déc - 18:51

Le Fauve attendait le petit monorail tout en étant sur ses gardes. Maintenant qu'il n'était plus avec les autres héros, un fanatique du secret défense pourrait, bien que ce soit très maladroit, tenter de le faire arrêter avant qu'il ne soit sorti du Camp Hammond.
Faute de gardes en armure de combat, les sens très développés du mutant décelèrent surtout une odeur assez inhabituelle et quelque peu dérangeante. Il s'agissait d'un mélange d'air faiblement ionisé, de désinfectant médical et de vieillesse, le tout enrôbé par un peu de cuir de bonne facture, comme celui de gants de qualités.
Ce cocktail d'odeurs faisait suite à un bruit de pas assez lents provenant d'une coursive toute proche. Le souffle à peine audible d'un viel homme précéda l'arrivée de ce qui ressemblait à s'y méprendre à un savant fou.
Le scientifique qui fit son apparition par la petite coursive ne semblait pas s'attendre à rencontrer qui que ce soit et son visage sembla vaguement familier au docteur Mc Coy.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Le vieillard   Jeu 13 Déc - 2:55

L’odeur qui précède le vieillard qui vient se placer au coté du colosse à la fourrure bleue-sombre pour attendre la rame ne plaît pas au professeur MacCoy. Elle a quelque chose d’indéfinissablement… malsain. Le Fauve tourne doucement la tête pour cueillir au détour d’un couloir mal éclairé l’homme qui claudique en s’appuyant sur une lourde canne doré au pommeau à tête d’aigle. Il ne le lâche plus, certains de connaître ce visage de méchant centenaire encadré d’une crinière de cheveux filasses châtain-roux. Sa peau vieille, tachée et écœurante de finesse est tiré sur un long crâne hexagonal aux pommettes acerbes et aux orbites creuses mauvaises, au-dessus d’un sourire trop large, remplis de grosses dents jaunes. Le barbon est vêtu d’une longue blouse blanche ouverte sur un fin pull à col roulé lilas et un pantalon serré, de couleur cramoisi criard, à la mode des années 60. Il porte des gants de cuir de qualité et des chaussures vernis.
Les deux créatures se toisent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Ven 14 Déc - 0:40

Le vieux baron von Blitzschlag ne s'attendait apparamment pas à croiser le Fauve sur sa route et marqua un temps d'arrêt en le voyant. Au bout de quelques instant d'un lourd silence il se fendit d'un hideux sourire de politesse et s'avança lentement.

" Herr Mc Coy, c'est un plaisir de vous rencontrer. J'avais entendu dire que nous attendions un expert en métahumains mais je n'avais pas osé espérer que ce soit vous. "

Son accent allemand se mélangeait de manière théâtrale avec son âge avancé et son ideuse apparence pour donner au baron une allure de savant fou sortie d'un film d'horreur. Bien qu'il eut été difficile d'en juger, sa politesse semblait plus sincère que celle de Gyrich, sans doute s'agissait-il d'uen forme de respect pour les compétences scientifique du super héro. Quoiqu'il en fut le vieillard s'arrêta à un bon mètre cinquante du Fauve et joignit ses mains sur le pommeau de sa canne, visiblement prêt discourir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Science sans conscience...   Ven 14 Déc - 2:37

La mémoire du jeune professeur MacCoy percute rapidement. Le sourire sardonique du vieil épouvantail en habits de chercheur ramène à la surface le souvenir d’une photo noir et blanc dans un article d’une grande revue qui évoquait les recherches en biologie cellulaire menée par les savants nazis durant la seconde guerre mondiale, généralement à un prix que Le Fauve refuserait toujours de payer, même au progrès.
Pourtant il devait admettre, à son corps défendant, l’idée que l’évolution des sciences aurait peut-être fait un pas de géant si les découvertes de ces criminelles de guerres, eugénistes, concentrationnaires, et exterminateurs, avaient été ajoutées au lot collectif du savoir humain. Mais c’est alors l’humanité elle-même qui aurait fait un pas en arrière.
    * Rabelais avait raison : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » (en français dans le texte).*


MacCoy ne répond pas tout de suite. Il dévisage méchamment le vieillard à l’horrible peau jaunie et aux petits yeux noirs comme du charbon. Il avait une vingtaine d’années sur la photo. Aujourd’hui il doit en avoir plus de 80. Il est affreux mais affiche une santé singulière pour un homme de cet âge.

Finalement, MacCoy répond, plus pour lui que pour le chercheur,:
    - Il recueille des aliénés nazis pour travailler à L’Initiative. Voilà qui montre où en est Stark s’il y avait encore un doute.

Puis sur un ton dédaigneux ajoute à l’adresse de l’octogénaire :
    - Ce n’est pas un plaisir pour moi Baron von Blitzschlag.

Le mutant tourne la tête dans l’espoir d’apercevoir la rame dans le tunnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Ven 14 Déc - 3:05

Le vieil parut à la fois déçu par la réaction du Fauve et habitué à être jugé de la sorte. Il eut un vague mouvement évouqant un haussement d'épaule mais ne montra pas la moindre agressivité, il essaya au contraire de garder un air cordial. Il eut été difficile de dire s'il avait conscience que cette attitude le rendait peut-être plus inquiétant encore.

" Voilà qui est dommage pour moi mais fidèle à l'image que l'on dépeint de vous. Dois-je conclure que vous ne serez pas des nôtres ? "

Il continua sur sa lancée, sans la moindre provocation dans son intonation.

" Ce serait très regrettable : à mon âge il est utile de se confronter aux esprits brillants plus jeunes et plus vifs. "

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 0:26

Le Baron von Blitzschlag a écrit:
Ce serait très regrettable : à mon âge il est utile de se confronter aux esprits brillants plus jeunes et plus vifs.

MacCoy, à 4 pattes sur le bord du quai, ne quitte pas le tunnel du regard et dit doucement sur un ton neutre en montrant les crocs :
    - Je ne veux pas être utile à ce qui se fait ici et on pouvait espérer qu'à votre âge vous en seriez fatigué aussi.


Dernière édition par le Sam 15 Déc - 14:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 3:52

Le vieillard ne sembla prêter aucune attention à l'aspect bestial de son interlocuteur et garda la pose, les mains sur le pommeau de sa canne.

" A mon âge on aspire au repos ou à la mort mais pas toujours... il arrive que l'on s'accroche à la seule chose que l'on sache faire. "

Puis il baissa d'un ton, non pas comme s'il voulait complôter mais plus pour souligner le côté officieux de ce qu'il allait dire.

" Herr McCoy vous semblez pensez que ce qui va se passer ici n'est pas souhaitable, voir même serait néfaste ya ? "

Le mutant put sentir qu'il avait toute l'attention du baron qui était on ne peut plus sérieux.

" Je n'ose imaginer que ma seule présence ait amené un tel jugement de vôtre part... en quoi un homme aussi respecté que Herr Stark pourrait-il être du mauvais côté, si tant est qu'il y en ait un de bon ? "

Bien avisé celui qui aurait pu dire si le savant fou portait un réel intérêt au jugement de son confrère mais au moins il avait l'air sincère ou savait le paraître.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 15:06

Le Baron von Blitzschlag a écrit:
... en quoi un homme aussi respecté que Herr Stark pourrait-il être du mauvais côté, si tant est qu'il y en ait un de bon ?

Le Fauve retourne son énorme tête massive encadrée de longs poils bleus-sombres tirés en arrière pour plonger, avec un air mauvais, ses deux yeux dorés sans pupille dans ceux de Blitzschlag. Il laisse passer un temps avant de répondre d'une grosse voix calme :
    - Stark oppose des gens biens dans un combat fratricide dont il ne sortira jamais rien de bon et il utilise pour cela des procédés qui ne sont pas sans rappeler ceux des êtres contre lesquels L'Initiative prétend nous défendre : Marquages, mensonges, trahisons, emprisonnements des opposants, camps,... manipulations génétiques ?

Le mutant appuie sur cette dernière assertion puis allonge doucement le cou pour conclure dans un allemand parfait :
    - Tout cela doit vous rappeler la belle époque... Herr Baron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 17:39

Le baron resta étrangement silencieux et faillit bien se fendre d'un rictus mauvais mais finalement n'en fit rien. Sans doutes aurait-il pu exulter et chérir les paroles du mutant pourtant son visage resta grave, pour ne pas dire sinistre. Totu ce qu'il y avait de mauvais en lui semblait toujours présent mais son regard parut emprunt d'une immense lassitude et ce malgré la lueur mauve qui y siégeait encore.
Il fiinit par rompre le silence et répondit d'une voix presque basse.

" Les manipulations génétiques sont, vous le savez, ma spécialité et la possibilité de travailler sur les métahumains est pour moi une bénédiction que je ne saurais refuser... cette belle époque dont vous parlez, Herr McCoy, ne sera sans doutes jamais assez loin pour être pardonnée... quoique je n'en ressente nullement le besoin et sur ce point nous serons sans doutes éternellement opposés. "

Il fixa tout à coup ses yeux dans ceux du Fauve. Son regard était emplit d'une froide détermination mais on pouvait toujours y lire cette lassitude qui semblait s'y imposer depuis le début de leur conversation.

" J'ai fait ce que j'avais à faire mais à mon âge je ne le referais pas. Le monde a changé Herr McCoy cependant les hommes restent les mêmes. Si vous avez raison et que ce qui se passe ici est mauvais... alors faites ce que vous avez à faire et préparez vous à en payer le prix. Pour ma part je suis maintenant trop vieux pour prendre une position autre que celle-ci : "

De l'énergie crépita dans le fond de ses orbites et il appuya presque chacun des mots qui suivrent.

" Je ne serais pas une deuxième fois dans le camp qui se trompe. Battez vous pour vos convictions, c'est de vôtre âge, si vous avez raison je ne vous ferais pas obstacle. Quoiqu'il en soit ma place est ici, le rôle que j'y jouerais dépend de vous... "

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 18:14

Le Baron von Blitzschlag a écrit:
Je ne serais pas une deuxième fois dans le camp qui se trompe. Battez vous pour vos convictions, c'est de vôtre âge, si vous avez raison je ne vous ferais pas obstacle. Quoiqu'il en soit ma place est ici, le rôle que j'y jouerais dépend de vous...

L’affable professeur MacCoy est soudain surpris à sa grande honte par l’une de ses propres pensées, plus proche de celle d’un Wolverine enragé : il serait si facile au colosse d’attraper cet être abjecte tout de suite, là et maintenant, pour lui écraser la tête entre les doigts de ses pattes comme un fruit trop mûr pour être certain qu’il ne commettra aucune atrocité pour le compte de l’Initiative. Son regard doré ne lâche pas les petits yeux chafouin de son vis-à-vis. Il hésite… puis répond sur le même ton posée qui est habituellement le sien :
    - On n’est jamais assez vieux pour avoir le droit de renier ses responsabilités Blitzschlag. Comment pouvez-vous être si sûr de ne pas être dans le camp qui se trompe ? L’histoire nous a montré à maintes reprises que ce n’est pas toujours ceux qui se croient les plus forts… qui gagnent à la fin.

Le Fauve jette un petit souffle sec par les naseaux et poursuit avec, une lueur menaçante qui danse dans ses yeux jaunes :
    - Je vais me permettre de vous donner un conseil que vous devriez suivre, baron : quittez l’Initiative pour savourer vos derniers jours et restez loin de toute cette affaire… avant qu’un autre que moi, ayant moins d’empire sur ses pulsions primales, ne décide que vous avez bien assez usurpé votre droit à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 20:15

Le savant fou parut à la fois amusé et déçu par la réponse de son interlocuteur.

" Vous vous méprenez sur mes Propos Herr McCoy, sans doute me suis-je mal fait comprendre. Je pense que vous avez un meilleur jugement que le mien sur la question et que j'ai peut-être à nouveau choisi le mauvais camp. "

Le baron marqua une courte pause.

" Et si c'est le cas vous aurez besoin de moi autant que j'aurais besoin de vous... "

Il regardait toujours le colosse à fourrure bleu dans les yeux.

" En partant maintenant, comme vous le faites, je ne ferais que m'assurez qu'ils trouveront un autre monstre que moi pour accomplir leur bassses besognes... en admettant que ce soit un tableau juste. Contrairement à vous je n'ai plus la possibilité d'agir par la force. Si vous avez tort je ne ferais rien de mal ici et si vous avez raison je trouverais peut-être une utilité... "


Des paroles bien troublantes pour un personnage si sinistre et pourtant aucun signe de duplicité ne paraissait chez le vieillard.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 23:04

Le Fauve doit avouer que là il ne s’y attendait vraiment pas. S’il est naturellement confiant en la nature humaine, il ne l’est pas au point d’imaginer qu’un ex-nazi de la trempe de Blitzschlag sous-entend sérieusement qu’il serait prêt à jouer les agents double pour le compte d’une éventuelle résistance à L’Initiative. Instinctivement, MacCoy lance un regard circulaire sur le quai souterrain à la recherche d’oreilles et d’yeux indiscrets qui ne devait pas manquer dans le complexe puis, peu convaincu, accroche à nouveau le regard singulier du vieux scientifique pour lui demander tout bas confirmation de ce qu’il avait compris :
    - Vous voudriez me faire croire que vous pourriez partager ma conviction et que vous ne restez à l’Initiative que pour empêcher que pire que vous ne prenne votre place ? Vous avouerez que c’est peu crédible, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Sam 15 Déc - 23:56

Le vieux scientifique secoua machinalement la tête et se fendit d'un bref sourire mauvais.

" Je n'ai presque plus de pouvoirs Herr McCoy mais il me reste cette singulière capacité d'émettre encore de quoi brouiller l'électronique sensible des matériels de surveillance... Aussi je peux me permettre ce que peu ici pourraient : je peux parler librement. "

Ses yeux restèrent ancrés dans ceux du Fauve tandis qu'une petite aura mauve flamboyait discrèterment dans ses orbites.

" Je ne suis pas un héros Herr McCoy et être ici à pouvoir saisir une opportunité de me voir confier des travaux sur ce qui me passionne est suffisant pour me faire rester. Je ne me vois pas jouer aux espions mais s'il s'avère que VOUS avez raison... je ne tiens pas à devoir être un transfuge à mon âge, pas à nouveau.
Prouvez moi qu'ils ont tort et vous aurez ici un allié, de peu d'utilité peut-être mais sait-on jamais... comme je le disais s'ils ne sont pas les monstres que vous croyez alors je n'aurais qu'à faire mon travail... s'ils sont ce que vous dites j'aurais besoin de vous pour m'innocenter quand vous les ferez tomber... personne ne me croierait, pas avec mon passé.
En échange je vous tiendrais au courant autant que je le pourrais. "


Tout son visage redevient mauvais et son âge sembla s'effacer devant une sombre volonté.

" Je ne tiens pas à être leur bouc émissaire quand ils seront traînés en justice... si ça doit arriver un jour. Vous n'êtes pas le premier à claquer la porte. J'ai confiance en ce projet mais je ne suis pas aveugle. Je n'ai pas de jugement à rendre sur ce que l'ont veut faire ici, je serais bien mal placé étant donné mes actes. Pour autant je ne les laisserait pas m'utiliser comme fusible s'ils ont tort... "

Bien sûr le baron n'était pas un héros et le courage n'était pas sa première qualité. Il voulait surtout assurer son salut en cas de défaite. Cela dit le fait qu'il envisage cette possibilité en disait long sur ce qui risquait d'arriver. A qui avait-il fait allusion ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Dim 16 Déc - 1:03

MacCoy ne quitte pas le vieil homme par-dessus ses verres en demi-lune réalisant soudain qu'il a à faire à un mutant et qu'il avait du avoir la vie dure pour cacher sa nature aux SS durant le règne d'Hitler.
Les paroles de Blitzschlag sonnent soudain plus juste. Le Fauve ne doute pas qu'un homme tel que lui est appris à se couvrir de tous les cotés pour survivre, y compris durant la guerre. Mais si MacCoy l'a saisi, d'autre ont pu en faire autant et se prépare peut-être à exploiter la lâcheté du bonhomme, à son insu même, pour désinformer une éventuelle résistance. On ne pourrait pas lui faire confiance mais il restait un cheval de Troie à considérer dans l'Initiative.

Le Fauve conclut :
    - Je note votre position baron...

Il détourne son énorme tête en montrant les crocs dans une attitude menaçante :
    - ... et je vous laisse imaginer à quel point je serais déçu si elle se révèle trompeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Dim 16 Déc - 2:57

Blitzschalg regarda arriver le monorail et adressa à son interlocuteur un sourire poli.

" Si vous avez vu juste vous allez devoir faire face à des forces implaccables. Dans ces circonstances vous aurez bien d'autres soucis que ma personne. Si tout cela est vrai je ne tarderais pas à m'en rendr compte puisque c'est à moi que l'on demandera de faire ce que vous soupçonnez. "

Le vieillard regardait le Fauve avec calme et courtoisie pourtant sa voix s'emprunt d'une certaine amertume, proche de l'énervement.

" J'ai un atout pour moi ici, je sers fidèlement vôtre gouvernement depuis près de soixante ans. Ils n'auront personne d'aussi qualifié que moi et avec aussi peu de scrupules. Le docteur Karl Malus serait sans doute mon remplaçant mais il est à moitié fou et trop instable... si vous entendez parler de lui c'est que je n'aurais pas suffit.... "

Le vieillard ne devait pas être si fou que cela et son indication prendrait peut-être de l'importance dans un proche avenir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Dim 16 Déc - 13:12

Le monorail à suspension électromagnétique lancé à pleine vitesse ralentie soudainement pour venir s'arrêter devant le quai en soufflant l'air chaud des tunnels de profondeur à la face de l'étrange paire de scientifiques qui l'attendent.

Les portes de métal de la rame s'ouvrent sur une troupe de soldats en treillis armés de M16.

Le Fauve tourne une dernière fois la tête vers Blitzschalg et lui lance un dernier regard doré indéchiffrable. Puis le mutant à la fourrure bleue-sombre met doucement en mouvement ses muscles puissants et roule des épaules pour pénétrer dans le wagon, à 4 pattes sur ses jointures, à la manière d'un énorme gorille à lunettes... en chemise-salopette.

Puis il se retourne et avant que la porte ne se referme lance :
    - Vous ne suffirez pas baron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Dim 16 Déc - 16:16

Tandis que le Fauve montait dans le monorail, le vieux savant pas si fou que ça resta sur le quai, les mains toujours posées sur le pommeau de sa canne. Quand le mutant lui adressa une dernière phrase avant la fermeture des portes il acquiessa de la tête pour signifié qu'il en était bien conscient.

" Alors prenez en acte Herr McCoy et faites un bon voyage retour, vous allez cruellement manquer à ce projet. Si vous changez d'avis il ne sera peut-être pas trop tard. "

Dans son ensemble la phrase d'au revoir du baron était assez logique et sans intérêt. Pourtant le début et la fin prenaient tout leur sens pour qui avait pu suivre la discussion.
Le viel homme regarda les portes du monorail se refermer sans joie ni peine, l'avenir qui se dessinait serait sombre, quelque soit le camp qui l'emporterait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Mer 19 Déc - 21:39

Le monorail à suspension électromagnétique Hi-Tech prend son élan avant d’entrer dans le tunnel qui conduit au terminal de l’ascenseur pour la surface puis atteint une vitesse de croisière prodigieuse qui donne une idée de l’étendu du complexe souterrain.

Dans la rame, 12 fantassins en treillis clair, armés de fusils mitrailleurs, encerclent Le Fauve. L’imposant mutant trône, paisible, au beau milieu de la garde du wagon mais ne peut s’empêcher de se sentir un peu comme… un prisonnier dangereux. Les soldats semblent encore moins à l’aise.
Le véhicule ralentie puis s’arrête. Les portes métalliques s’ouvrent.


Dernière édition par le Dim 23 Déc - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   Dim 23 Déc - 5:28

L'hélicoptère qui avait déposé le Fauve était encore là et ses retors se mirent en mouvement avant même que l'ascenseur n'arrive à destination. Tout indiquait que plus vite le mutant serait parti et mieux cela serait pour tout le monde.
Dans son laboratoire, le baron von Blitzschlag regardait ses notes et les comparait aux cahier des charges qu'il avait reçu. Pour lui même il marmona :

" Herr McCoy, j'espère que vous vous êtes trompé... quoiqu'il en soit le temps m'est compté... s'il a vu juste ils ne m laissseront pas finir mes travaux... quel gâchis... tous ses moyens... "

Autour du vieillard quleques étincelles violettes crépitaient parfois, détériorant de plus en plus les micros de surveillance. Le savant fou se remit au travail, perdu dans de sombres machinations.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Le Fauve
Big Blue
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 45
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Sortie   Mar 15 Jan - 23:45

Le Fauve jette un regard méchant à droite puis, lentement, un à gauche avant de se mettre placidement en marche, sur les phalanges de ses 4 puissantes pattes velues. Les épaules musculeuses du professeur roulent sous son épaisse chemise de flanelle blanche tirant sur les bretelles de sa salopette de jean grand modèle. Il quitte le wagon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les couloirs du complexe souterrain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les couloirs du complexe souterrain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» couloirs aériens
» Etude sur les couloirs à orages.
» [Colfer, Eoin] Artemis Fowl - Tome 7: Le complexe d'Atlantis
» Plan du complexe Salon de réception - Salle à manger
» Sombre souterrain urbain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Universe-The Initiative RPG :: Stamford :: Camp Hammond-
Sauter vers: