Marvel Universe-The Initiative RPG

Le RPG Marvel!!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]

Aller en bas 
AuteurMessage
Uatu
Admin
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Sam 23 Juin - 14:31

Tony Stark avait depuis toujours était préoccupé par le problème métas humains,il a crée les vengeurs pour avoir un groupe stable,entrainé et coordonné afin de vaincre efficacement toute menaces que nul autre ne pouvait palier. Tony a crée les fondations Maria Stark pour aider la population handicapé par les dégats que faisaient les super héros et il financait aussi Damage controle pour tout réparer. Ainsi,Tony exercait un certain controle,il savait que les vengeurs étaint des héros en qui on pouvait faire confiance et qui assurerait un avenir meilleur. Mais c'était dans l'âge d'or. Depuis le concept de héros a changé,pour des héros urbains,violents,instables,incontrolables et immatures. Une génération de héros entière causèrent bien des soucis et des périls.Mais Iron Man décida de continuer l'oeuvre vengeurs et a former des jeunes comem Firestar ou Justice.Mais ça n'a pu être suffisant,après l'attaque de Kang,après Secret War,ou encore la séparation des vengeurs sans compter House of M....le problème s'étendait,les super vilains n'étaient pas le seul problème,les héros aussi.

Cette communauté partait dans tout les sens,et quelqu'un devait réparer les pots cassés,tels les mutants,parfaites têtes de turcs,bouc emissaires tout désigner. La situation ne permettait pas à Tony de continuer la passivité. Puis vint Stamford et le recensement,un coup du destin qui poussa Stark a prendre les choses en mains.Cela dit,il se sentait coupable pour tout les évènements récents,et la culpabilité le rongeait,comme la mort de Rumiko. Alors,jugeant Tony Stark trop faible,le héros décida que Iron man devait prendre le dessus et ainsi une schizophrénie passive se mit en place, rendant le héros froid et calculateur. Mais il n'avait que d'ambition un monde meilleur.

Aujourd'hui,Tony a piégé ses amis,et les a affrontés,il en a blessé et a rasé un quartier entier,il y a eu un mort...Mais la culpabilité ne le ronge plus,car Iron man a le dessus.Ainsi,il juge tout cela necessaire et pense que les vengeurs secrets vont reflechir à tout ça et peut être réviser leurs opinions.

Les vengeurs et T-Bolts se donnèrent rendez vous à la tour Stark. Anthony était déjà là. Et il attendait la venue de ses camarades pour faire un bilan et prévoir les actions futurs...Mais pendant tout ce temps,dans la zone négative,Blaastar et ses troupes étaient en train de préparer un assaut contre une structure humaine qui n'avait rien à faire là. La prison des non recensés allait être victime d'une atatque et très tot,les pro recensement devront affronter les prisonniers mais aussi...les troupes de la mort du tyran Velu. Tony avait un verre de Whisky à la main et sa visière retiré,il buvait à grandes gorgés....

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-unisverse.forumactif.fr
Iron Man
Directeur du SH.I.E.L.D
avatar

Masculin Nombre de messages : 661
Age : 27
Age : 32
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Sam 23 Juin - 19:10

Les fenêtres s'ouvrent sur une imple commande mentale,mes jets boots aussi,le flux d'energie jaunatre diminue tandis que j'atteris sur le sol de chrome d'un des salles du 40 ème étage.D'une simpl pensée,ma visière s'ouvre et je peux retirer mon casque que je glisse sous mon bras. Et je me mets à marcher sur le sol étincellant sans trace de poussière. C'est dingue non? Le controle? Tout ces petits rouages magnifiques. Prenons le corps,vaisseaux sanguins,coeur,cerveau,foi,rein poumons,cellules et ganglions,os et nerfs et j'en passe encore....un ensemble absolument équilibré qui nous permet le controle sur notre corps,respirer,marcher,sauter,courir,manger,etc....Nos besoins,nos envies,nos pensées sont régis par notre merveilleux petit cerveau. Une petite pièce indipensable qui coordone tout chez un humain,l'amour y compris. L'amour ce n'est que de la dopamine et de la tension sexuelle en y reflechisant bien, mai ça ne veut pas dire que ce n'est pas magique pour autant,même si certanes analyses démontre que l'amour dure troi ans.

La vie est un équilibre,prenons notre planète! Une flore et une faune complémentaire qui permet à notre planète et à toute être vivants de subister,pour pas qu'uneespèce prédomine des prédateurs sont mise en place pour chaque espèce afin de garder un équilibre. Les minéraux font otre planètes et la matière de celle ci,elles sont essentiels au plaques techtoniques et à la flore. Cela dit,dans un équilibre,on a toujours des opposés,un plus fort pour dominé un plus faible,toujours....Et là où c'est beau c'est que l'être humai est suffisament fort pour être sa propre faiblesse,la pollution et les extinctions animales ainsi qu'une centaine d'autre dérèglements amèneront la terre à rééquilibrer tout cela en éradiquand notre espèce. C'est l'ordre naturelle,et c'est ordre prédomine tout et n'est en fait qu'affaire de controle.

Mon armure et l'extremis forment à la base un enseble de matériaux divers préprogrammés qui n'ont aucune vie propre mais pourtant elles peuvent faire en sorte que je me régénère ou que je puisse allumer n'importe quel appareil par la pensée,elle me permet de tout voir,entendre et sentir graceà notre ami Big Brother.Toute informations est mienne et je n'ai aucune restriction. Dans un monde où on veut un controle sur tout,où nous devons tous être surveillés repertoriéset réduit à de simple données,moi je suis le centre. J'ai accés à tout,vraiment tout.Affaire de controle là aussi. Que ce soit brutalement,passivement ou dans un autre degré il y a toujour un controle sur tout.Les gens sont dominés par ce qu'ils voient,apprennent,entendent et leurs éducations.

Un héros est lui même controlé. Par ses idéaux,ses sentiments, ses envies et son sens du devoir. Tandis qu'un vilain est dominé par des envies egoistes ou une volonté sadique de faire souffrir comme on a souffert,chaque chose nous entourant produit un effet sur nous et donc un controle. Les héros,les vilains,les gens...tout ceux là sont animés par différentes choses et aspects de leurs vies. Et c'est ça qui est sidérant,de savoir que nous n'avons controle sur rien et que chaque chose a un controle sur nous,ça donne un sentiment d'impuissance inouie....

Tout aurait du bien se passer,Bill Foster aurait du être capturé,emprisonné,on serait aller le voir une fois par semaine,on aurait joeur aux cartes,on lui aurait parler des bienfaits du recensement et il aurait signé. Il srait devenu un héros ou un sceintifique,ilaurai fait des choses podigieuses et il se erait marié et aurat eu des enfants.....c'est ce qui se passerait si j'avais eu le controle. Mais je n'ai pas de controle,je n'en ai jamais eu et je ne peux que faire semblant ou essayer de faire pression.Les chosesne sont JAMAIS comme on le voudrait. Sinon je ne serais pas en train de boire une whisy alors que je suis alcoolique,je ne pleurerais pas chaque nui la mort de Rumiko et je ne coucherais pas avec madame Sharpe. Je ne serais pas en train de traquer mes amis ni quoique ce soit qui fait que ma vie est un gachis.

Non,ce que j'aurais voulu c'est continuer à être vengeur avec mes amis,et notre insouciance d'antan j'aurais voulu regarder pigèe de Cristal avec Clint et j'aurais aimé serré Rumiko dans mes bras en regardant nos enfants joués....Rumiko...quan je me souviens d'elle,je me souviens toujours des os qui sortaient de son dos et me piquer la peau,je me souviens de son sang sur moi et des petits jets sanguins,je me souviens de son oeil qui dévé de l'orbite et de sa voix meurtris etouffé par sa atière sanguine....Chaque fois c'est ça qui me revient en mémoire...son sang sur mes mains...je ne me souviens de ces dernières paroles qu'après et...

Rien ne se passe comme prévu....Et je vais devoir m'expliquer auprès des autres. A présent je suis dans une salle de réunion,il y a une scène et plusieurs sièges devant.Je me place sur le siège et attend les autres,en buvant ma bouteille...Je peu dessouler entièrement grace à l'extremis...mais j'ai pas envie,parce que quand je suis ivre,je me sens vraiment comme une merde et ça me ramène à la réalité...je suis pas Iron Man,je suis pas INVINCIBLE...je suis Stark,orphelin,sans amis,sans amours,sans famille,bilan de toute une vie: NEANT. C'est pour ça que le recensement est important et que je dois me sacrifier pour lui. Ma vie a été gaché à cause de tout ce foutoir,maintenant que ma vie est gaché,autant sacrifié ce qui me reste pour rendre la situation meilleur et empecher à quiconque de souffrir....Tssss...j'ai 32 balais et je suis idéaliste comme à 12 ans...m'étonnes pas que mon père me foutait des claques...

Bon sang...Ce Whisky est dégeulasse....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Madrox
Il est légion
avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 26
Age : 25 ans
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Sam 23 Juin - 19:52

J'ai laissé mon T-shirt dans la bataille,un T-Shirt rouge que j'aimais beaucoup,c'était un peu un porte bonheur....Mais je l'ai déchiré en sortant du béton frais...heureusement il m'en reste queques dizaies authentique mais bon...Je l'aimais bien....je suis ridicule,non? C'est normal,c'est une réaction humain.Je me focalisesur quelque chose de futile pour ne pas penser à la gravité de la situation. La situation? Voyons....une loi controversé qui peut faire grand bien au monde entier,même si il faut supprimer quelques libertés...je vois pas où est le drame,c'est comme rentrer dans l'armée....On dramatise trop,les héros sacrifie beaucoup,comme leurs vies privés. Là on leur demande juste de s'engager,et on protégea leurs familles,on leurs donenra un salaire,une image,une retraire,des congés,des vacances,des voyages organisés dans l'espace....On demande un sacrifice mais on leur améliore la vie. Mais comme je l'ai dit l'homme est uen céature d'habitude et elle n'aime aps les changement c'est compréhensible.

La situation c'est donc cette loi que beaucoup refuse,du coup toute une communauté est éventré,scindée en deux...et au milliu on a les gens,je suis pas sur que Cap y pense....il mène sa croisade en essayant de faire attention,mais je doute que ce ne soit suffisant.Cette loi est une guerrre fracticide. J'y ai laissé plus quun T-shirt,j'y ai laissé des illusions,des idées et un cadavre enore chaud à mon départ.J'ai pris une voiture du shild pour rentrer,et ça fait déjà 2 minutes que je suis dans l'ascenseur normal (si j'avais pris le privé je serais déjà au 40 ème étage,mais il m donne la nausée). Tout à l'heure j'ai affronté Jamie Madrox,dans unc ombat très ridicule,mais c'est ça la vie. C'est pas que des comats épiques,non...j'ai assommé ses doubles et après...on a parlé....on voit pas ça au cinéma,normal c'est ça la vie.

On a parlé et j'espère l'avoir poussé à refechir,mais je doute qu'il revienne sur sa décision,en tout cas lui prler ma choqué...je ne sais pas...probablemen parce que j'ai vu qu'un dialogue était bien plus intelligent et mature que la vilence à laquelle cède Steve Rogers...mais malgré tout,je ne peux pas m'empecher de me dire que tout ce qu'à dit Jamie...c'était bidon,et qu'il a fait tout ça pour gagner du temps et tenter de me transformer e statue....Je ne sais pas...je sais plus,je suis entièrement sonné et encore choqué par ce qu'il s'est passé. Je ne dois pas reflechir,je dois me reposr et tirer des conclusions à têt reposé pour être objectif.Mais pour le moment, j'arrive au 40ème et je sors et me met en chemin pour la salle de réunion.

Bill Foster est mort...ça ne m'attriste pas vraiment...je ne le connaissais pas et il n'était pas le premier à périr lors de cette guere...C'était une erreur commis par une arme biologique,je manque de compassion,mais j'ai tellement de personnes mourrir que ça a perd de son impact,surtout avec des gens que je connaissas à peine. j'arrive dans la salle de réunion et y entre m'asseyant devant. Je ne dis rien,Tony non plus,trop occupé par sa bouteille....inutile de lui parler...je ne m'en sens pas la force...je vais attendre tout le monde et une fosi le debriefing terminé j'irais m'allonger....hmmm...Un lit....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Songbird-
Heroine émeritée
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 53
Age : 26
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Sam 23 Juin - 20:16

Iron Man avait donné rendez-vous à ses troupes pour un débriefing. Le plan ne s'était pas déroulé comme prévu, la mission avait été un véritable fiasco couronné par la mort tragique de Goliath.
Songbird apparut dans la salle de réunion du 40ème étage, après avoir pris une longue douche chaude. Elle adressa un signe de tête à Tony et à Doc Samson puis prit place sur l'un des nombreux sièges vides.

Elle faisait respecter la loi, et était considérée comme une héroïne par le gouvernement et l'opinion publique. Melissa aurait dû s'en réjouir, n'était-ce pas ce qu'elle avait toujours désiré ? Depuis sa prise de conscience, elle n'avait eu de cesse de vouloir s'améliorer, de vouloir devenir quelqu'un de bien et de respectable.
Pourtant, elle ressentait un profond malaise. Elle n'avait pas signé pour ça. Elle n'avait pas signé pour piéger d'anciens héros, ni pour les tuer... On lui avait alors promis que son équipe resterait la même, qu'elle conserverait sa place de leader, laissée vaccante par la disparition du Baron Zemo. On lui avait menti, et ce n'était que le début d'une longue liste. Aujourd'hui, elle était sous les ordres du Bouffon Vert. Elle ne croyait pas une seule seconde que ce dernier puisse chercher à se racheter, il savait juste parfaitement profiter de l'aubaine que lui conférait cette loi pour continuer ses petites affaires sous la couverture confortable du SHIELD. C'était écourant. Comment un être aussi abjecte avait-il pu être nommé à la tête de Thunderbolts ? Elle s'était sentie trahie par cette décision, qui selon elle relevait sûrement d'un obscur marché passé entre Norman et les têtes pensantes de l'organisation, pourrie de l'intérieur.

Elle était réduite à obéir aux ordres d'un gros psychopathe et reléguée au rang de simple éxécutrice, et traitée comme une moins que rien par dessus le marché. Et ce qu'elle éxécutait ne lui plaisait pas.
La loi, en théorie était bonne. Mais le sens éthique de Songbird ne pouvait cautionner son application dans le sang. Elle espèrait tant de cette loi, aujourd'hui, elle se sentait dépossédée de tout espoir et de toute capacité de décision pour son avenir. Elle était obligée de se soumettre sans mot dire, lâchement. On lui avait promis qu'après un an ou deux de bons et loyaux services, elle pourrait entamer une nouvelle vie avec un bon pactole et une nouvelle identité. C'était lâche, mais elle avait décidé d'arrêté de s'imaginer qu'elle pourrait devenir une super héroïne. Non, désormais Songbird avait cessé de se bercer d'illusions, une perdante restera toujours une perdante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Fantastic
Leader des FF


Masculin Nombre de messages : 120
Age : 31
Age : 34 ans
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Sam 23 Juin - 22:54

Arrow Précédent affrontement (j'ai zappé le titre).

Le coeur lourd, Reed entra dans la Tour des Vengeurs. Anéantit par sa lâcheté de n'avoir pas été actif durant l'affrontement, anéantit par la mort d'un ami, anéantit par le fait que Sue allait changer de camp et certainement l'abandonner, il avait du mal à trouver la motivation et l'envie d'être au top de sa forme.
Bien sûr, il s'était juré de se battre, d'être courageux et d'aller au bout, maintenant, mais l'événement était encore tellement jeune que ça allait être difficile, maintenant.

Soupirant toujours, s'étirant sans envie, il rejoignit donc le lieu de rendez-vous, certain de ne pas y trouver Sue ou bien ceux qui avaient envie de quitter leur camp...et il pouvait les comprendre. Ils avaient fait une énorme erreur en clonant Thor, et surtout en l'envoyant sur le terrain sans le préparer comme il le fallait. Maintenant, ils en payaient le prix. Et il était cher.

Leur crédibilité éclatait en morceaux. Leurs troupes se rapetissaient. Et ils avaient du sang sur les mains. Tony aurait intérêt à être sacrément doué lors de son oral pour remotiver les troupes. En tout cas, lui, Mr Fantastic, ne pourrait pas l'aider. Il devait déjà s'occuper de lui-même. Et c'était déjà une assez grande épreuve pour ne pas se disperser, se dit-il tandis qu'il s'asseyait près des autres, ne les regardant pas et continuant de ruminer tout ce qu'il venait d'arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentry
La Sentinelle du bien
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 29
Localisation : Stark's Tower
Age : 18
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Lun 25 Juin - 11:24

Parmi tous les combattants d'Iron Man, Bob était à sa connaissance le seul à ne pas avoir vu de ses yeux le meurtre de Goliath. Et cela renforçait son sentiment de culpabilité irrationnelle de ne pas pu continuer les combats et donner ainsi un avantage décisif à son camp. Un héros aussi balèze que Sentry ne pouvait pas se permettre de ne pas faire attention à lui. Il était un homme, mais aussi, un héros, un atout, une arme. Se protéger soi-même était le meilleur moyen de s'assurer que les autres pourraient m'être à leur tour. Mais comment pouvait-il se protéger s'il se dégoûtait sincèrement? Il n'avait jamais rien fait, contrairement à tous ses camarades, pour mériter l'obtention de ses pouvoirs. Il avait dû tout apprendre de la justice, la générosité, l'attention et l'esprit d'équipe des super-héros. En fait il n'était qu'une arme, un atout de puissance comme Thor et ce Penance qui avaient, lui avait-on dit, massacré complètement Yancy Street, et mis fin aux jours de Goliath.

*Bill Foster ne méritait pas cette mort. C'est moi qui mérites de mourir. *

Goliath avait fait ses choix, des choix courageux. Sentry s'était contenté de suivre ceux en qui il avait confiance, que ce soient Red, Tony, CLOC... Et même si Foster s'était peut-être trompé de camp, il l'avait fait avec bravoure et panache.

*Je ne mérite pas d'être un super-héros. *

Assis lui aussi sur un des siège du quarantième étage, Reynolds installé au dernier rang, attendait qu'Iron Man dise quelque chose qui le ferait suffisamment réfléchir à ce qui lui arrivait pour que ses choix à venir prennent autant de sens que l'engagement de Goliath.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-man
L'Araignée
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 28
Age : 26 ans
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Lun 25 Juin - 13:29

Il est mort....c'est ma faute,c'est notre faute...on a du sang sur les mains...bon sang,on est des meurtriers! Bill Foster méritait pas ça.Pourquoi? Comment est ce arrivé? J'aurais du le savoir,vu la violence du combat,ça pouvait que finir mal....bon sang Toxin m'a pulverisé! J'aurais pu mourir...Que sommes nous devenus? On est des monstres,on tue pour une loi...Je suis en état de choc....Je dois me calmer...Non,la loi doit se respecter...mais bon sang,on doit pas tuer ceux qui sont contre....C'était un accident...oui una ccident causé par une machine...ça peut être que ça...c'est pas notre faute. Si ils avaient été assez intelligent pour arreter leur terrorisme et s'etres rendus on en serait pas là....oui,c'est vrai....c'est eux. Après tout ils ont attaqués....mais on leurs avaait tendu un piège...c'est notre faute.

Le soleil se reflète sur les parties dorés de mon costume qui fndent le vent tandis que je survole les buildings au bout de ma toile.Puis j'arrive à la Stark Tower,j'y entre par uen fenetre ouverte...bon sang j'aurais adoré défoncer cette fenetre...Je suis à cran,là. Je marche vers la salle de réunion et y pénètre. Qu'on en finisse,on fait ce briefing et je ne veux plus entendre parler de ça....Puis je vois Stark...Un verre à la main.

-STARK!

Je saute à travers la pièce et l'attrape avant de le plaquer contre le mur. J'enlève mon masque qui révèle quelques larmes et mon visage crispé de colère,je me mets alors à lui hurler dessus. Je tisse une toile pour attraper son verre et la ramener à moi.Puis je lui agite sous le nez.

-C'EST QUOI CA? Tu te remets à boire maintenant?Bordel alors c'est ça notre leader? Un alcoolique! Bordel,Tony,t'étais bourré quad t'as planifié la mission? T'étais bourré quand tu t'es battu tout à l'heure? T'étais bourré quand tu as crée Clor? Parce que tu nous a mis dans la merde TONY!

Avec ton recensement et tes clones dégénérés et tout tes excès,on se retrouve avec du SANG sur les mains,espèce de crétin!T'as dit que tout se paserait comme prévu, et j'ai failli crever,et je suis pas le seul à avoir failli mourir. On est blessés,fatigués et on a arreter personne,on est revenus sans rien à part uns ac en plastique avec un géant de 20 mètres dedans! Alors qu'as tu à dire à ça? C'est quoi ta défense?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iron Man
Directeur du SH.I.E.L.D
avatar

Masculin Nombre de messages : 661
Age : 27
Age : 32
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Lun 25 Juin - 13:50

La salle se remplit,ma bouteille se vide....je sens les premiers effets de l'alcool,le déséquilibre,la difficulté à se concentrer,etc,etc,etc....Je n'ai pas l'alcool joyeux,non j'ai plutot envie de pleurer et de me rouler parterre mais ce ne serait pas approprier à la situation,je preffre faireça dans l'intimité,je n'aime pas m'exposer....on a foiré...j'ai foiré.On aurait du capturer Captain America.Resultat on a rasé un quartier pour rien....enfin une rue. On a bousillé des rez de chaussée,quelques étages,beacoupde fenetres,les egouts,la voie....on a flingué tout ça,c'était prévu en gros. Car ça,Cap n'aurait pas pu le prévoir. Sinon il aurait flairé le piège.Bon sang...soudain la porte claque et Peter saute au traverse de la pièce vant de me foncer dessus. Il me prend au cou et me plaque contre un mur sur lequel ma tête cogne,fissurant le point d'impact. Peter agite mon verre sous mon nez en me criant dessus. Je demande à l'extremis de me faire dessouler et la réponse est immédiate.

-Tu crois que ça me fait rien? Tu crois que tout a me plait? Bon sang,avant je travailler AVEC le gouvernement, avec les vengeurs,mes amis et on était adulé tout allait bien,tout était parfait,j'avais la vie tranquille,stable...rumiko. Maintenant,certains de mes amis sont morts,je dois traquer ceux qui me restent et cela POUR le gouvernement. Il y a des enjeux poliiques qui te dépassent aussi,et je suis dans une tourmente incroyable,tu n'imagines pas le poids que j'ai sur les épaules et les difficultés que j'ai à gérer cette crise.

Toi t'es là à te plaindre parce que tu participes à cette guerre et que tu subis quelques conséquences. Mais moi je suis en plein centre,non seulement je subis les coséquences tel la mort de Bill qui était un ami,mais je subis les pressions du peuple,de Washington et du shield. Mon meilleur ami "Happy" est à l'hopital tandis que sa femme le pleure,je devrais être avec eux mis je fais de mon MIEUX pour pas que ça tourne au désastre comme aujourd'hui. J'essaye de mettre fin à cette situation et je veux batir sur cette geurre quelque chose d'ordonné et de beau,un monde meilleur.

Alors,à moi,voir que tout ça n marche pas alors que j'en rends plein la geule depuis le début,t'en penses quoi? Je suis votre chef,et je prends plus dans elc ornet que ce que vos pouvez imaginer. Mais je dois tenir parce que je dois règler cette crise et je dois veiller sur vous,et un pett verre ça me permet de tenir,ok? Toi tu as t'a famill pour tenir le coup,moi j'ai RIEN. Alors pètes moi la geule si tu juges ça necessaire et tu iras t'assoir pour qu'on puisse dresser un bilan...aller.

Je lui ai dis tout ça dans les yeux.J'ai presque honte,car j'ai choisi tout ces mots pour l'attendrir afin qu'il me lace,j'ai tout calculé....Et l'oscar du meilleur acteur est attribué à....Tony Stark...Je pense ce que j'ai dis,certes,mais je l formulede manière pratique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spider-man
L'Araignée
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 28
Age : 26 ans
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Lun 25 Juin - 13:57

Il me regarde droit dns les yeux et me récite tout ses aruments de défenses et quand il a fini,je réalise...Je réalise qu'il fait ça arce qu'iln'a pas le choix,qu'il se sacrifie pour rattraper la situation laissé par les new Warriors,je réalise qu'il a beau être fortuné, il est seul pour profiter de ça et que le peu d'amis qu'il a,soit ils lui ont tournés le dos,soit il ne s'accorde pas le droit d'aller les voir.Je réalise que moi j'ai ma famille,je vis dans une tour magnifique et après tout,ma vie n'est pas si raté....même si c'est pas tout les jours génial,Tony est plus à plandre parce qu'il sacrifie ce qui lui reste pour nous. Je sèche mes larmes et le lache,avant de remettre mon masque. Je repose le verre et descends de l'estrade,gêné et confus,puis je m'assois sur une chaise,gardant le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bouffon Vert

avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 27
Age : 16
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Mar 26 Juin - 17:51

La bataille est terminée, nous avons tous rendez-vous dans la tour de Stark. J'ai déposé Vénom au passage et il m'a dit qu'il nous rejoindrais peut être. Dire que je suis obligé de travailler avec des êtres comme lui, cela me répugne. Mais bon, ce sont des personnes facilement manipulables, exactement ce qu'il me faut. Je me suis changé et c'est donc en responsable homme d'affaire, en tant que le glorieux et prestigieux Norman Osborn, que je pénètre dans le lieu de réunion.

Un autre membre de mon équipe est déja là. Il s'agit de celle qui se fait appelé Songbird et qui était chef avant mon arrivée. Elle ne doit donc pas me porter dans son coeur, il va donc falloir que j'utilise tous mes talents si je veux faire d'elle une marionnette. Je vois également les autres pro-recensement: Iron Man, Red Richard... Je ne vois pas mon pire ennemi Spider-Man. J'étais pourtant sur qu'il serait là, donc je m'étais préparé. Je ne dois pas faire la moindre erreur ou c'est fini pour Moi. Car je suis censé m'être racheté, regretter mes actes passé. Iron-Man, à qui j'ai joué la comédie, mais aussi tous les autres, ils ne rateront pas une occasion pour que je soie relégué de mes fonctions. Ce que je ne dois pas me permettre.

Avant que j'ai eu le temps de faire le moindre geste, j'ai à peine mis les pieds dans la pièce, que Spider-Man pénètre à son tour dans la salle de réunion, mais sans aucune politesse, alors qu'un être inférieur comme lui, devrait s'y soumettre envers ses supérieurs. Il se jette alors sur Tony et lui crachent sa haine au visage. Stark lui répond alors par un ton faux, mais cela a suffi à convaincre l'araignée, il en faut peu. Je dois reconnaitre que cet homme a de bon talents de manipulateur, mais pas aussi bon que les miens.

Je lance un grand sourire narquois à tous le monde.

"Eh bien, mon cher Peter pas la peine de t'enerver. Ce bon Tony Stark essaye de faire de son mieux, même si ca lui arrive de faire ds erreurs. Toi aussi tu en a fait, tu peux donc le comprendre. Même Moi j'en ai fait et je le regrette amèrement maintenant."


Dernière édition par le Mer 27 Juin - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Fantastic
Leader des FF


Masculin Nombre de messages : 120
Age : 31
Age : 34 ans
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Mar 26 Juin - 22:20

"Arrêtez."

Sa voix était lourde et froide. Il avait observé sans mot dire l'arrivée des différentes personnes entrer dans la salle, et surtout il avait vu Peter Parker crier sur Tony Stark...et avec raison. Sur ce coup-là, et sur bien d'autres malheureusement, Iron Man avait mal géré la chose, et beaucoup de ce qu'il s'était passé est de sa faute. Mais pas tout. Et il était temps de remettre les choses au point.

"Tony, enlève cette bouteille. Peter, arrête de croire que tout est de la faute de Tony. Et Osborn..."

Reed n'avait pas apprécié les quelques mots du Green Goblin. Il savait très bien les liens qui liaient le criminel à Spider Man, et il connaissait le passif de leur combat. Il était clair que Norman voulait énerver et rendre fou son adversaire, mais lui n'avait aucune envie que tout cela dégénère encore plus.

"...tais-toi. Ou je me chargerai de te forcer à m'obéir."

Pour une des rares fois de sa vie, Richards se montrait dur et ferme. Depuis quelques minutes, il avait bien réfléchi, et il savait qu'il ne devait plus être lâche et pleutre. Il n'avait pas été là quand Bill Foster était mort, et il savait que beaucoup pensaient ou penseraient qu'il n'avait pas de courage. Lui aussi pensait ça, et il n'aimait pas ce genre de réflexions dans son esprit.
Il était temps de changer ça, s'était-il dit. Et il savait comment.

Même si il avait encore des doutes, même si il n'était toujours pas sûr de certaines choses, il se devait d'être ferme et déterminé. Tony commençait à vaciller, leur groupe était au bord de la dissolution...ils avaient besoin de lui. Et il allait répondre présent.

Il allait être fort. Il allait être déterminé. Il n'allait pas montrer ses faiblesses. Ces hommes et femmes avaient besoin de lui, et Mr Fantastic allait désormais être totalement pour le Superhuman Registration Act. Il allait afficher clairement son choix, et il allait tout faire pour que personne ne puisse douter de lui.


"Nous venons de vivre un moment difficile. Et vous me connaissez...je ne suis pas bon pour les discours. Tony sait mieux que moi, mais Tony va mal en ce moment. Le monde va mal. Et le monde a besoin de nous."

Il soupira lourdement tandis qu'il se passait ses doigts étirés dans ses cheveux. Il semblait terriblement las, mais il voulait montrer aux autres qu'ils pouvaient compter sur lui, même dans ce moment difficile.

"Il ne faut pas nous relâcher. Il ne faut pas changer d'avis. Nous sommes le bon camp...celui du Gouvernement et de la Loi. De la Loi, mes amis. Nous respectons la Loi. Nous avons fait des erreurs. Je le reconnais totalement. Clor, Bill...j'assume cette responsabilité. Et je sais que je ne serais pas le seul."

Le leader des Fantastic Four jeta un petit regard à Iron Man à ce moment-là. Il parlait évidemment de son ami, qui était apparemment totalement anéantit par tout ça mais qui devait rapidement se remettre. Trop de choses dépendaient de lui pour le laisser tomber aussi bas.

"Mais il va falloir nous remettre. Et vite. Nous ne devons pas perdre ça. Mais je vous l'ai dis...je ne suis pas bon pour les discours. Je suis là si vous avez besoin de moi. Mais une chose est sûre...le monde a besoin de nous. Et nous ne pouvons pas lui tourner le dos."

Le génie soupira lourdement. Il ne savait pas si il avait réussi à être digne et honorable, mais en tout cas il avait dit ce qu'il avait sur le coeur. Lentement, il s'étira jusqu'à une fenêtre et s'y adossa, le dos contre la vitre. Il regarda ensuite la pièce entière, attendant les différentes réactions des personnes présentes à ses paroles et surtout à ce qu'il s'était passé auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sentry
La Sentinelle du bien
avatar

Masculin Nombre de messages : 71
Age : 29
Localisation : Stark's Tower
Age : 18
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Mer 27 Juin - 21:52

Bob était dans ses pensées quand Spidey s'en est pris violemment à tête de fer, et a regardé, prêt à intervenir, le dénouement de cette situation. Mr Fantastic a alors pris la parole, et tous l'ont écouté. Bob sûr de lui fut le premier à répondre à son intervention.

"Excuse-moi Red, mais tu as tort. Vous avez tous tort. Chacun d'entre vous est convaincu. Vous doutez de beaucoup de choses, y compris de votre implication dans ce combat. Mais si comme vos visages le disent, vous vous sentez responsables de ce qui est arrivé, alors vous êtes tous dans le faux. Leonard, tu as la force moyenne d'un Hulk au repos ; Tony, ton armure est un véritable tank humaniforme ; Pete, tu jettes des toiles, tu as des dards et un sens arachnéens ; la puissance de la voix est une arme pour Melissa ; Mr Osborn est sans aucun doute un fou furieux ; et toi Red, tu peux étirer ton corps et voyager dans la zone négative. Mais tout ça n'est rien. Le hasard m'a donné le pouvoir de l'explosion de mille soleils. Je suis le pouvoir. Je peux faire cesser n'importe quel affrontement. J'aurais pu empêcher Clor d'agir ainsi, avec ma vitesse, avec mon... pouvoir. Avec la force dont je dispose. J'aurais aussi bien pu empêcher Goliath et les Vengeurs Secrets de devenir menaçants. Et même, si j'avais utilisé tout mon pouvoir pour le faire, vous n'auriez jamais eu besoin de cloner Thor ou qui que ce soit. Je suis cette arme suprême que notre camp a dans sa manche. Et si j'avais bien appuyé là-dessus, nous l'aurions tous vu et personne n'aurait eu à créer de cyborg défectueux. C'est ma faiblesse qui est la cause de cet échec, et je vous demande mes amis, de me pardonner. Car cela ne se reproduira plus. Cette fois, Sentry est vraiment de retour. "

Il resta muet quelques instants, moins pour laisser réagir les autres que pour chercher les mots qui allaient être percutants pour la plus grande part de l'assemblée. Puis il reprit :

"Daredevil m'a battu. Les satellites du SHIELD sont unanimes. Je suis encore en train d'analyser cette défaite fulgurante avec les agents Woo et Sitwell et d'autres agents encore qui perdent de leur temps pour effectuer ce travail. Je ne sais pas encore pourquoi, mais je trouverai. Et la seule raison pour laquelle je n'ai pas pu retourner dans la bataille, n'est pas celle qui lui a permis de me projeter à travers cette vitrine. Il a une astuce, et je ne sais pas encore laquelle. Mais croyez-moi, on la trouvera. Mais la seule raison qui a fait que Sentry ne s'est pas relevé pour faire fasse à l'adversité est bien plus simple. J'avais peur. Peur de m'impliquer, peur de faire des dégâts. A présent j'ai compris que ma mission était tout le contraire. C'est la devise ésotérique, la raison de vivre de cette équipe : faire en sorte que tout ça passe très vite, pour qu'il y ait le moins possible de dégâts. Maintenant, si l'assemblée désapprouve la moindre de mes affirmations, faites tout ce qui est en votre pouvoir pour me tuer, pour annihiler mon âme immortelle même, car je ne pourrai jamais vivre avec une telle culpabilité sans y réagir. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iron Man
Directeur du SH.I.E.L.D
avatar

Masculin Nombre de messages : 661
Age : 27
Age : 32
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Jeu 28 Juin - 14:44

Red a cette manière de calmer le jeu dans sa façon de parler et d'un coup je me sens comme le dernier des cons....Je regarde la bouteille de Whisky avec un certain dégout...je suis demeuré ou quoi? C'est pas le moment de boire,on a besoin de moi. Plus que jamais on a des problèmes délicats et on doit les règler.J'écoute tout ce que dit le leader de feu les FF. Et écoute Sentry qui parle à son tour,et je me reprends. Je dois être infaillible,arreter de focaliser sur l'echec.Plus que jamais je dois encaisser le choc,je dois me montrer invinsible. Fini les conneries.Le recensement prévoit un monde ordonné et sur,ça ne doit pas tomber à l'eau parce que je suis trop fragile.

-Hum,merci Red,merci Bob. Hum....Red a raison je vais mal,toutva mal. Le monde dérive et on est le centre de toute les préoccupations,plus que jamais on doit se montrer résistant. Bob le souligne, il aurait pu arreter les vengeurs secrets et éviter le massacre....comme chacun de nous. Nous sommes encore faibles, et nos faiblesses nous ont faits défauts. A présent nous evons être impassible,et détermin. Efficace,refléchis. On doit être soudés et travailler en équipe.

Si nous faisonsça,nous serons infaillibles et on règlera la crise en un clin d'oeil. Plus d'hésitations,tolérance zéro. ON doit mettre fin au conflit et on verra pour la suite,mais en attendant faisons tous comme Sentry,soyons de retour,laissons les doutes et soyons confiants,comme des millions d'américains nous font confiance. Il ne s'agit pas de nous ou de nos anciens amis.Il s'agit du peuple américain,nous jouons au policier et au voleur dans leurs rues depuis des années et ce sont eux qui prennent les balles perdues,qui subissent les dégats.

Nous risquons nos vies pour les protéger,mais le fait est là nos combats privés comme Peter et Norman n'ont pas à impliquer des gens,nos erreurs non assumés n'ont pas à faire défaut au peuple américain. Nous devons faire cessé cetteguerre puis faire règner l'ordre et la sécurité sur le monde.Ca peut paraitre énorme,mais on en est capable. Jusqu'à maintenant on a souvent travaillé un peu d notre côté,tous. Même moi en tant que vengeur je ne suis pas tout le temps avec mon équipe,mais ça doit changer,car les gens ont besoin d'une vraies ligne de défense pour les potéger et leurs assurer une vie normale sans type qui rase d'école.


Aujourd'hui on a echoué et ça doit nous servir de leçon,pas le temps de nous apitoyer sur nos sorts ou sur celui de Bill,c'est triste. Ok,mais on doit passer à autre chose.On a de nombreux problèmes,les non recensés,la zone négative,les vilains qui profitent du chaos,des gens terrifiés,des émeutes,sans compter les soucis habituels.Donc on se rélève et on repart,on a pas le choix,agissons objectivement.

Reprenons nous et reprenons le rennes de ce monde qui court vers une issue inquiétante et incertaine.

Je ne suis pas très doué pour les discours improvisé....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Femme Invisible

avatar

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 29
Age : 31 ans
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Jeu 28 Juin - 14:46

Je suis dans une salle... Je ne sais pas ou je me trouve.
Je viens de me réveiller, il y a quemques minutes j'étais dans un combat et je me suis évanoui...
Je me lève, je regarde autour et je me rend compte que nous sommes à la Stark Tower...

Puis je passe dans la salle d'à coté, tout le monde se trouve la.. Je ne dit rien et sort, je n'ai rien à dire, j'ai protéger mes amis... Et il est temps de leur montrer, je me dirige vers l'hopital.. Il faut que je vois mon frère....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Fantastic
Leader des FF


Masculin Nombre de messages : 120
Age : 31
Age : 34 ans
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   Jeu 28 Juin - 18:08

Bob et Tony faisaient mal au coeur en étant aussi détruits et abattus, mais heureusement ils se reprirnet. Reed fut heureux de voir que ses amis réussissaient à remonter la pente aussi rapidement, et surtout de voir que c'était grâce à son petit discours. Evidemment, tout n'était pas encore réglé et il avait encore beaucoup de soucis, mais il était assez content de se savoir à l'origine du renouveau du moral de ses amis et collaborateurs les plus proches.

Iron Man, comme souvent, parvint à bien s'en sortir dans son discours et réussit sûrement à remonter le moral de leurs troupes. Néanmoins, Richards savait que tout était à refaire, maintenant. Dans quelques heures, la mort de Bill Foster ferait les gros titres, et il fallait qu'ils tournent ça à leur avantage. Il fallait qu'ils utilisent leurs ressources et l'affection du peuple américain pour pouvoir sortir vainqueur de cette crise...de cette guerre.


"Il faut que tu ailles voir la famille de Bill Foster, Tony. Et il faut que Hank t'accompagne."

Sa voix était froide et dure. Ayant décidé de se donner à fond dans sa mission et dans leur camp, le génie gérait maintenant les choses comme des données scientifiques d'une expérience. Souffrant à cause de Sue qui allait changer de camp, de Ben qui était partit, de Johnny à l'hôpital, de la mort de Bill Foster et des affrontements violents, il en était parvenu à la conclusion qu'il devait être un scientifique froid et calculateur pour s'en sortir et être le moins touché par tout ça.

En clair, il avait maintenant décidé de laisser ses émotions de côté. Pour se donner à fond. Pour ne plus être lâche. Pour Valeria. Pour Franklin. Pour ceux qu'il aimait, même si ils ne le comprendraient pas tous.


"Il faut aussi avertir officieusement la presse, en leur disant que Iron Man et Yellow Jacket vont chez les Foster. Là, vous annoncerez que Bill est mort lors d'un affrontement violent entre les opposants à la loi, dont il faisait partie, et ceux qui protègent les citoyens. Il faut faire passer Foster pour un héros qui a mal agit, mais aussi rappelé tous ses faits de gloire et dire qu'il était quelqu'un de bien."

Il s'étira alors et devint plus grand, ses bras croisés sur son torse. Son cerveau fonctionnait au maximum, tandis que les paroles continuaient toujours de s'échapper d'une façon très neutre de sa bouche.

"Il faut aussi faire une conférence de presse en offrant aux réfractaires la possibilité de se ranger. Il faut demander au Président si nous pouvons leur offrir la grâce si ils acceptent de s'enregistrer. Nous devons empêcher tout prochain conflit. Mais nous devons aussi faire en sorte que les autres ne gagnent pas le combat de la popularité."

Le leader des Fantastic Four soupira lourdement. Il releva ses yeux, posés jusque là sur le sol, vers ses amis après quelques longues secondes.

"Je vais tenter d'améliorer Clor et de savoir pourquoi il a fait...ce qu'il a fait. A plus tard."

Sans laisser le temps aux autres de dire quelque chose, il repartit en emmenant avec lui le clone qu'ils avaient créés. Sa conduite était étrange, très inhumaine, mais Mr Fantastic avait décidé de se fermer, et il pensait que c'était pour le bien de tous. Evidemment, il risquait de beaucoup souffrir à cause de ça, mais il était convaincu que c'était la seule solution pour aider au mieux sa famille...et celle-ci passait avant tout pour lui.

Arrow Baxter Building (mais je ne fais pas de topic, ça serait en "off").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evasion,Prologue:Debriefing [4.3]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gran Turismo 5 Prologue - PS3
» moment d'evasion
» Evasion
» Evasion par la pensée. (Promenade en mon âme)
» Debriefing de l'après-midi Warmaster au Crazy Orc (O8/12/07)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Universe-The Initiative RPG :: New York City :: Quartier Est de Manhattan :: East Side :: Stark Tower's-
Sauter vers: